Les Clés de la réussite

Vaste programme que définir quelles sont les clés de la réussite.

Il faut en premier arriver à trouver une définition de la réussite ?

Pour certains, réussir sera de s'élever socialement,

Pour d'autres, ce sera plutôt d'être heureux dans la vie,

Pour d'autres encore et c'est une grande majorité, la réussite se mesure à la hauteur de son compte bancaire.

Pour beaucoup, sans vouloir devenir millionnaire, la réussite financière permet de sortir du lot, de se faire plaisir, de ne plus avoir à réfléchir quand une envie se présente.

 

Alors comment Obtenir la réussite financière puisque c'est de celle-là dont il est question ?

Plusieurs pistes peuvent être explorées, mais retenons celle d'une personne, qui :

  • Ne peut pas gagner plus avec son travail actuel, (les raisons peuvent être nombreuses)

  • N'a pas la possibilité de changer de travail,

  • Dispose de quelques heures dans la semaine,

  • Souhaite changer de carrière pour vraiment gagner plus....

Soit, la majeure partie des travailleurs.

Alors les clés direz-vous, quelles sont elles ?

     La première doit-être l'ambition, ce désir de réussite qui fait qu'aucun obstacle n'est insurmontable. Non pas une ambition démesurée, pour qu'un but soit réalisable, il lui faut rester accessible. Si du jour au lendemain vous décidez de rouler en voiture de sport alors que vous avez juste de quoi vous acheter un ticket de métro à la fin du mois, il vous reste deux solutions. Soit vous gagnez au LOTO, soit vous volez la voiture. Nous sommes d'accord que pour la première solution, vous n'y pouvez rien et qu'il ne faut surtout pas faire la deuxième. Il faut donc que le but soit accessible avec des efforts.

     La deuxième sera de trouver le moyen d'atteindre le but que vous vous êtes fixé. Difficile quand les heures sup sont impossibles, quand vous passez déjà trop de temps au travail ou dans les transports. Alors, il reste la solution qu'ont choisie plusieurs centaines de milliers de personnes en France, promouvoir des produits et les distribuer en vente à domicile. Il faut bien entendu bien choisir le produit. Il faut qu'il vous corresponde. Il faut avoir compris comment vous devez en parler et le distribuer, et pour ça, il y a :

     La troisième, qui sera de se former, sans croire que vous savez tout, en se servant de vos acquis, ce que vous savez déjà, chaque expérience compte. Mais il faut être ouvert, ouvert aux nouvelles expériences, aux nouvelles façons de travailler. Même si les techniques qui étaient enseignées il y a 20 ans ont toujours cours aujourd'hui. Même si, il faut être curieux, et ne jamais arrêter de se former. Quelqu'un qui réussi, ne cesse jamais de lire, d'apprendre. Celui qui n'apprend plus qui reste sur ses acquis ne progresse pas. La formation est une des pierres angulaires de la réussite, une des clés.

     La quatrième, sera l'organisation. L'organisation permet d'accomplir des taches variées dans un laps de temps très court. Quand on démarre une activité complémentaire, ce dont on manque le plus c'est le temps. Alors si l'on court dans tous les sens, si l'on manque d'organisation, à la fin du temps que vous vous êtes octroyé, vous n'aurez certainement pas pu faire ce que vous aviez prévu. Avec un minimum d'organisation, vous pouvez abattre un travail gigantesque.

     La cinquième sera l'autonomie. Même s'il faut apprendre des autres, à un moment donné, il faudra mouiller sa chemise, y aller. Votre coach, votre mentor, votre formateur va vous donner les bases, il va vous enseigner le comment, le pourquoi, le quand, mais ce qu'il ne fera pas ce sera d'aller le faire pour vous. Il faut donc avoir une certaines autonomie pour réussir, faute de quoi, vous attendrez toujours que quelqu'un vienne le faire à votre place. Si vous avez des rêves, des objectifs, c'est certainement pas que les autres fassent pour vous ce que vous ne faites pas. Il vous faut être autonome.

     La sixième sera d'exploiter ce que vous savez faire le mieux. Nous ne répondons pas tous aux mêmes aspirations. Pour une activité indépendante donnée, il y a de nombreux leviers qui vont permettre de réussir. Certains sont à l’aise dans la vente, d'autres dans le recrutement, d'autres dans la démonstration. Chacun de nous a des atouts, des acquis naturels qui lui permettent d'être bons dans ceci ou dans cela. Ce connaître et savoir utiliser ces forces est une des clés de la réussite.

     La septième et dernière, sera de pratiquer ce que certains appellent « La Positive Attitude ». La positive attitude n'est pas d'être heureux quoi qu'il arrive, c'est une façon d'être qui permet de voir le bon dans chaque chose qui vous arrive. C'est de voir le verre à moitié plein et pas son contraire. C'est d'être persuadé que le meilleur est à venir. Il n'est pas question de croire à sa bonne étoile et de s'en remettre aux astres pour réussir, mais de voir la lumière au bout du tunnel et ce même si le tunnel est très long. Cette façon d'être dans la vie sera certainement une des principales clés de la réussite.

 

Après, vous trouverez d'autres clés. Nous aurions pu donner, la connaissance de votre produit, toujours allez de l'avant quoi qu'il arrive, savoir se surpasser et dépasser ses limites, etc......

La liste peut être longue et le trousseau bien rempli d'une multitude de clés. Nous avons là les plus importantes, Sachez les retenir.

 

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Jour après jour bâtir son monde

« Jours après jours, tu œuvres, tu travailles  et tu peux regarder ton monde se bâtir..... »

Plus que partout ailleurs, dans le Marketing relationnel, cette pensée à sa place. C'est vrai pour beaucoup d'activités, mais certainement plus dans le MLM. Tout n'arrive pas d'un coup, mais une chose est certaine, quand tout a été fait correctement, le travail est toujours récompensé.

Dans cette activité ou chacun est indépendant, chaque jour une pierre est posée. Chaque pierre vient consolider les fondations qui vont permettre de supporter l'édifice de la Réussite.
Au plus il y a de pierres, au plus les fondations seront solides. Bâtir sa réussite ne peut pas se faire par un claquement de doigts. il faut du travail de la méthode et il faut laisser du temps au temps.

Au bout du chemin, s'il y a du travail, de la méthode, des formations, du partage, le résultat est toujours au rendez vous.

Alors, si je n'avais qu'un conseil à donner, ce serait celui-là:


« Ne brûlez pas les étapes, allez à votre rythme, apprenez de vos pères et chaque jour apportez votre pierre pour bâtir votre réussite »

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Pour atteindre ses objectifs dans le MLM

Dans le marketing relationnel, le turn-over est une monnaie courrante. Je me suis longtemps demandé pourquoi ?

Force est de constater que la règle primordiale n'est pratiquement jamais respectée.
Alors, qu'en est il vraiment ?

Chaque distributeur, conseillère, hôtesse, quelque soit le nom qu'on lui donne a décidé un jour de travailler dans la vente à domicile avec un objectif.
Il ou elle a été séduit par l'activité, qu'il ou elle a décidé de pratiquer pour obtenir un revenu complémentaire dans la majeure partie des cas.

Peu importe le produit ou le secteur d'activité, la raison du turn-over est sensiblement toujours la même;
Le nom respect de ses objectifs initiaux.

La solution n'est pourtant pas vraiment compliquée, encore faut il l'appliquer.


Lorsque l'on signe pour promouvoir un produit, une marque dans la vente à domicile, c'est toujours avec un but bien précis.
Aujourd'hui, ce but est très souvent financier. Alors, prenons pour exemple des chiffres simples.
L'objectif est de gagner 300 Euros par mois. Imaginons pour faire simple que vous touchez 25 % de commissions sur le ventes et que la vente moyenne toujours pour faire simple est de 50 Euros.
Pour obtenir 300 Euros de commissions, il faudra vendre pour 1200 Euros de produits, la commande moyenne étant de 50 Euros, il vous faudra 24 clients. Admettons pour notre exemple que vous obteniez 6 clients par mois.
Si le produit commercialisé est du one-shot, il faudra 24 nouveaux clients par mois, si le produits recommandé est récurrent, avec 24 clients, cela devrait être suffisant et il faudra donc 4 mois pour atteindre l'objectif.

Chacun pourra faire son calcul avec son plan de rémunération, mais il ne faut pas perdre de vue l'objectif initial.
Il faut se fixer des objectifs réalistes et réalisables, pas la peine d'imaginer acheter une voiture de sport au bout de deux mois, il faut donner du temps au temps, rien ne sert de courir, le marketing de recommandation est comme une course de fond. Si l'on part trop vite, le risque est de ne pas arriver au bout.
Doser son effort, chaque jour faire ce qu'il faut pour respecter son objectif, c'est le secret de la réussite.

Il faut donc se répéter ce dicton:

«Souviens-toi qu'au bout du tunnel, il y a la lumière.
Donnes-toi des objectifs réalisables et tous les jours fais ce qu'il faut pour les atteindre»

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Le B.A-ba pour un bon recrutement dans le MLM 3

Le temps est venu de mettre en pratique ce que vous avez appris, ce que votre coach, votre Leader vous a transmis.

Vous avez mis en pratique les deux premiers conseils:
Vous vous êtes formé, vous connaissez votre produit sur le bout des doigts et vous pouvez répondre à toutes les questions qui vous sont posées. Cette connaissance approfondie vous a permis de trouver des clients et vous avez désormais une bonne liste d'acheteurs fidèles.
Le plan de rémunération n'est plus pour vous un secret. Vous en avez bien compris les subtilités, d'ailleurs, comme vous avez de nombreux clients et que vous faites des ventes, vous avez une bonne rémunération. Donc en plus de la théorie, vous pouvez parler de votre expérience pratique.

Désormais, vous pouvez recruter de façon plus intensive, sans pour autant délaisser vos clients. Il va falloir que votre temps soit organisé sous peine d'être dépassé par les événements et de perdre pieds.

Un conseil, même si ce dernier va alimenter la petite guerre entre ceux qui ne voient que par internet et ceux qui ne voient que par le face à face

Passer des annonces sur internet est très facile, mais si vous essayez de publier des annonces de recrutement partout sur internet, le temps que vous allez consacrer à ces opérations va vite être très important. En plus, vous allez forcément passer par les réseaux sociaux sur lesquels vous allez avoir des "amis" qui vont vous contacter et avec qui vous allez entretenir des relations au moins virtuelles. Le recrutement par le biais des réseaux sociaux est très long et peu rentable du moins dans les premiers temps.
Il le devient quand vous avez obtenu un statut de créateur de réseaux ou de Leader reconnu. mais là, vous n'aurez plus besoin de rechercher des partenaires, ils viendront taper à votre porte tout seuls.


Le conseil est de faire la juste part entre le virtuel et le physique. Pour bien recruter, il faut parler de son activité tous les jours, sans cesse. Allez sur tous les fronts, passer du temps devant votre écran, mais pas trop, passez du temps en rencontrant des personnes sur des salons, dans des réunions et surtout, transmettez ce qui vous a été transmis.
De cette façon, si vous formez correctement votre première ligne, vous n'aurez pas de problèmes et surtout pas besoin de former vos deuxièmes et troisièmes lignes. Soyez une animateur de votre réseau. Soyez professionnel.


Parlez de votre activité au quotidien !!!


Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Le B.A-ba pour un bon recrutement dans le MLM 2

Comme spécifié dans le B.A-ba pour un bon recrutement dans le MLM 1, la connaissance du produit que vous allez recommander est primordiale.
Avez vous déjà recommandé un bon resto sans y avoir mis les pieds ? Non et c'est normal.
Les produits, la marque que vous allez conseiller à vos amis, vos parents, vos futurs clients, ne doit pas avoir de secret pour vous. A moins d'être un créateur de réseaux et même si, le produit doit vous attirer.
Plus encore, le produit doit vous ressembler. Exemple, vous ne pouvez pas recommander la meilleure cuisine de viande du monde si vous êtes végétarien, c'est une question de crédibilité.

Dans marketing de recommandation, il y a recommandation. Comment recommander un produit quand on est pas convaincu de sa qualité, de son utilité ?
A moins d'être un commercial émérite, ce n'est pas toujours le cas dans la vente à domicile.
Donc même si ça paraît énorme, en premier pour un bon recrutement dans le MLM, c'est votre conviction profonde dans le produit, la marque et la société que vous allez recommander.

La formation aux produits est la première action du distributeur.
Un fois que vous maîtrisez le produit, vous pouvez mettre en place la deuxième action, qui est de se former à la recommandation. La vente à domicile est un métier, à ce titre, il faut maîtriser la technique. En fonction du produit, vous aurez des approches différentes, mais la technique restera sensiblement la même.
La technique est maîtrisée, vous pouvez passer à la vente, c'est la troisième étape de votre plan. Avec cette troisième étape, vous allez engendrer vos premiers revenus. Plus vous serez rapide à mettre en place ces 3 étapes, plus vos revenus arriveront rapidement et plus vous pourrez passer à l'étape suivante qui est de maîtriser les subtilités du plan de rémunération, mais se sera l'occasion du prochain article.

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Plus d'articles...