Le B.A-ba pour un bon recrutement dans le MLM 1

De plus en plus de personnes sont attirées par le marketing de recommandation, parce qu'elles y voient là une façon de gagner un revenu complémentaire.
Force est de constater que la vente à domicile dans notre pays est devenue en quelques années, la solution qui recrute le plus. Les derniers chiffres font état de 600.000 vdi en france.

Donc, pour faire face aux offres des nombreuses sociétés qui recrutent dans le MLM, il faut pour recruter efficacement proposer des plus.

Le B.A-ba pour un bon recrutement dans le MLM, est le sujet de cet article qui sera le premier de la liste.
 
Aujourd'hui, pour recruter efficacement, vous ne pouvez plus vous contenter de placer un article de temps en temps sur les réseaux sociaux.
Il faut savoir que 65 % des personnes actives sur les réseaux sociaux font déjà du Marketing de recommandation. Alors, même si les réseaux sociaux sont quelque part incontournable, il faut réfléchir autrement et surtout proposer autre chose que les offres qui fleurissent sur internet:


- Venez rejoindre la meilleure entreprise du monde,
- Vous allez gagner en quelques minutes de travail l'équivalent d'un salaire,
- Mon plan de rémunération est le meilleur,


Etc, etc...... Vous en lisez tous les jours et à force ces messages ne vous attirent plus.

Alors me direz-vous que doit on faire pour recruter efficacement ?

Et si nous revenions aux bonnes vieilles méthodes:

En premier, il faut connaître son produit, trop de personnes vous parlent de la meilleure société sans connaître les produits qu'elle propose. La connaissance des produits est essentielle. Vous avez imprimé toute la doc, vous avez fait un Book, vous avez lu l'ensemble de la prose proposée par l'entreprise, vous avez suivi les formations...
 
En second, bien maitriser les subtilités du plan de rémunération, du contrat que propose la société, être en tous points incollable sur toutes les questions relatives aux gains possibles, à la possibilité d'évolution, etc....

En troisième et seulement après être passé par les deux premières étapes se mettre à recruter. Bien sûr, vous passerez par les réseaux sociaux, mais n'y passez pas des heures, bien sûr, vous passerez des annonces sur Internet, là aussi inutile d'y rester la journée.
Progresser comme l'escargot, autour de vous, puis un peu plus loin, mais pas trop, dans votre réseau personnel, parents, amis, voisins. Rien ne va remplacer le contact direct.

Parlez de votre activité au quotidien !!!

Lire la suite

 Imprimer  E-mail

La vente à domicile un vrai métier

Qu'est ce qui ferait pâlir de jalousie les meilleurs industriels, les plus gros managers des plus grandes sociétés ?

C'est le chiffre d'affaires de la vente à domicile. Avec plus de 40% de croissance en 5 ans, voilà une industrie qui loin d'être en perte de vitesse, recrute chaque année entre 35.000 et 40.000 nouveaux vendeurs ou autres conseillers. Il faut savoir que plus 1 français sur 3 a déjà acheté en « Réunion ».

Ce que l'on appelé hier encore « Vente en réunion » s'est professionnalisée pour devenir un métier à part entière, avec ses codes, ses fonctionnements, son statut.

Un métier à part entière

Au tout début, on décrivait cette activité comme un amusement pour ménagères en mal de reconnaissance. Certains plaisantaient même sur les ventes réalisées par leurs femmes qui vendaient des « Boîtes en plastique, produits ménagers et autres poudres de perlimpinpin ».

Très vite la vente à domicile est devenue une opportunité qui permettait à ceux qui voulaient la saisir d'augmenter les revenus chaque mois. C'est maintenant un métier à part entière, géré par des lois, une fédération... De nombreuses formations sont proposées, très souvent en interne par les sociétés, formations qui permettent à chaque vendeur à domicile de progresser et d'évoluer selon ses envies et ses objectifs personnels.
Pour certains, la vente à domicile restera une opportunité permettant à un instant donné de gagner quelques dizaines, voir quelques centaines d'Euros. Avec le statut de VDI (Vendeur à Domicile Indépendant), chacun peut sans risques financiers, sans investissement se lancer dans cette aventure et gagner ses premiers Euros. Le statut de VDI, très proche du statut de salarié permet de démarrer en toute sécurité avec des charges sur les commissions payées par l'entreprise.
Pour d'autres qui en vivent tous les mois, la vente à domicile n'est plus aujourd'hui, une opportunité.
C'est un vrai métier qui rapporte, si tant est qu'on l'exerce avec sérieux.

Le reportage de TF1 illustre très bien cet article, il explique le devenir de certaines personnes qui se sont réalisées dans cette activité. Chaque personne devra faire abstraction des produits commercialisés qui ne conviendront pas à tous, mais c'est le fond de ce reportage qui est très intéressant.

Vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à réagir à cet article, ICI

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

La positive attitude pour gagner

Cette semaine, j'ai lu sur le blog d'un Leader très connu, un article qui parlait de gratitude.
Plus exactement « Comment la gratitude peut accélérer votre succès ? »

L'auteur de cet article, nous donne sa recette, selon lui les 6 Stratégies à mettre en place pour accélérer le succès.
Et justement, cette semaine, il m'a fallu parler très souvent de ce sujet. Alors, le mot d'aujourd'hui portera sur cette façon de d'appréhender les choses qui nous arrivent et pourquoi notre comportement va influencer notre vie.

Dans tous les évènements de la vie, même les plus mauvais, si l'on veut bien regarder, il y a toujours quelque chose de positif. Il suffit pour le voir, de garder à l'esprit que tout n'est pas négation. 
Regardez à côté de vous, vous avez certainement des personnes malheureuses (mais vraiment), en difficultés financières, malades, etc.... 

VOYEZ VOUS DIFFERENT !!!

Si j'arrive à tirer dans la journée la bonne énergie, ma journée sera bonne. Et pour qu'elle le soit, je dois vraiment le vouloir et surtout prendre tout ce qui m'arrive comme un bien fait. Je dois voir « Le verre à moitié plein et non à moitié vide ». Vous commencez la journée en pleurant sur votre sort ou en laissant l'énergie négative entrer en vous, toute la journée sera une succession d'événements négatifs. Au contraire, si vous tirez la substance positive de tout ce qui vous arrive, votre esprit sera conditionné pour ne voir que le bon côté des choses.

Alors souriez à la vie et soyez l'acteur de votre succès !

Très bien me direz vous, mais ça va m'apporter quoi dans mon activité de Marketing de recommandation ?

La réponse est simple, TOUT !!!

Plus vous êtes souriant, plus vous êtes détendu, plus vous êtes ouvert à recevoir de l'énergie positive, au plus vous êtes perçu différemment par ceux qui vous entourent.
Fermez les yeux, cherchez dans votre esprit:

Il y a bien une journée qui a été bonne pour vous, ce jour là, tout le monde autour de vous était détendu, recherchait votre compagnie, etc...
Ok, maintenant ouvrez les yeux.

Je peux vous affirmer que cette journée n'était pas vraiment différente. C'est simplement vous qui l'étiez.
Il vous suffit juste de vous souvenir de cette journée, et de tous les jours vous replacer dans le même contexte. C'est en modifiant votre attitude que vous drainerez autour de vous la bonne énergie.

Dans le Marketing de recommandation, nous avons besoin de convaincre, le secret c'est vraiment d'avoir une attitude positive. 
Alors faites vôtre ces trois petits conseils:

Savoir regardez autour de soi et y voir le bon
- Savoir reconnaître la chance que nous avons, même si certains nous vendent la crise chaque jour.
Tous les jours se dire que ce que nous voulons, nous pouvons l’obtenir.

Et oui, c'est tout, sans oublier de dire tous les jours merci la vie et merci à ceux qui nous aident à aller de l’avant.

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

La consolidation de son réseau de distribution

La progression d'un réseau de distribution doit être constante. Dans un réseau, le turn-over est de mise, même si le leader assure un bon suivi et une bonne formation de ses filleuls. Dans le MLM, force est de constater que les distributeurs sont parfois assez volatiles. Les tentations de démarrer telle activité ou telle autre est forte et surtout si le distributeur utilise les réseaux sociaux.
Aussi, il faut vraiment faire un travail de fond pour consolider son réseau. Pour un Leader d'organisation, cette opération est presque aussi importante que celle de recruter.

Si le leader d'organisation recrute à outrance, il va lui falloir former son réseau et donc dépenser une énergie très importante pour toujours recruter et formé son réseau qui ne cesse de croître. Il ne lui reste que peu de temps pour consolider.

L'idée c'est de fonctionner en trois étapes successives et bien distincte:
- Phase 1, Le recrutement. Il peut prendre plusieurs formes, mais dans le recrutement, il est essentiel de bien reconnaître le profil des personnes recrutées. Noter les buts et les objectifs de chaque filleuls permet de savoir sur lequel la formation devra être le plus intensive.
- Phase 2, La formation. Dans cette phase, il va falloir former de façon intensive les personnes deux deux premiers niveaux en tenant compte des informations recueillies lors du recrutement. Pourquoi ne former que les deux premiers niveaux ? La raison est simple, si les deux premiers niveaux sont très bien formés, ils formeront à eux aussi leurs filleuls de cette façon et vous laisseront le temps de mettre en place la dernière étape.
- Phase 3, La consolidation. Si les deux premières étapes ont étaient effectuées dans les règles de l'art, le Leader pourra s'appuyer sur ces deux premiers niveaux pour assurer le recrutement et les formations de 3ème et 4ème niveaux et ainsi de suite. Il aura tout loisir de communiquer avec son groupe et consolider son organisation.
Cette dernière tache est loin d'être la plus simple, il faut être joignable, disponible, capable de gérer les conflits d'intérêts, les tensions, etc....

C'est la gestion d'un groupe au plein sens du terme.

Une fois la consolidation en place le leader peut recommencer à recruter pour faire grossir son organisation.
Les groupes qui durent dans la distribution utilisent très souvent ce schéma.

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Le suivi et l'accompagnement de ses filleuls

Dans le marketing de recommandation, il est primordial pour afficher de bons revenus, de passer par la case distribution. Cette phase consiste à mettre en pratique ce que votre parrain vous a enseigné, à utiliser les plans d'action prôner par la marque ou la firme que vous distribuez.
Ce faisant, chaque distributeur va faire ses propres expériences, va développer ses réactions face aux différentes situations qu'il va rencontrer. Ayant travaillé de concert avec son parrain, le distributeur en devenir va tout naturellement apprendre à s'appuyer sur son référent et à coordonnées des actions communes. De cette façon, il sera d'autant plus facile pour lui de transmettre ce qui lui a été enseigné.

Là, il s'agit donc de passer dans la phase recrutement. Tout naturellement le distributeur qui a fait ses armes dans recommandation, va trouver de nouvelles personnes qui comme lui va vouloir:
- Trouver un revenu complémentaire,
- Avoir une activité à réaliser en indépendant,
- Changer de carrière,
- Etc, les objectifs de chacun étant très variés.

Il va falloir mettre en place avec le ou les nouveaux filleuls, les mêmes formations, fournir tous les éléments, le même accompagnement pour assurer à chacun de pouvoir atteindre les objectifs visés.

Attention, les objectifs de vos filleuls ne sont pas vos objectifs !!!

Comme dans l'acte de recommandation, où le distributeur va devoir écouter son futur client pour lui amener la solution à ses attentes, dans le recrutement, le manager en devenir va devoir écouter les objectifs de son filleul pour l'accompagner vers la réalisation de ses buts. Très souvent, le recruteur souhaite pour les autres ce qu'il veut pour lui et c'est la raison pour laquelle, il n'arrive pas à progresser.
En écoutant ce que dit le nouveau filleul, il sera très facile de l'amener vers la réussite.

Assurer le bon suivi et l'accompagnement adapté d'un filleul, est donc le secret de la pérennité d'une activité. Tout comme dans la phase distribution, il a fallu assurer le suivi de des clients pour consolider les ventes et amener une certaine récurrence, il va falloir se consacrer à la consolidation de son réseau en effectuant un suivi de ses filleuls.
Si la découverte des objectifs a été bien réalisée, cette tache n'en sera que plus facile.

Le marketing de recommandation est très souvent lié au multi-niveaux, c'est une évidence. La mise en place d'un réseau de distributeur est une source de travail très importante qui ne doit pas vous faire oublier la première phase (la distribution). Suivre et accompagner des filleuls est souvent une dépense de temps importante, aussi il faut compartimenter ses actions.


Transmettre, mais se réserver du temps pour la consolidation. (A suivre....)

Alexandre JOURDAN

 Imprimer  E-mail

Plus d'articles...